top of page
  • Photo du rédacteurecmbordeaux

Le sens de l'Achoura ?

Dernière mise à jour : 1 nov. 2023

Selon la Tradition lorsque le Messager arriva à Médine, il remarqua que les Juifs jeûnaient le 10ème jour du mois de Muharram, qu'ils appelaient Achoura.


Intrigué, il leur demanda pourquoi ils faisaient cela. Ils lui répondirent que c'était une journée de reconnaissance envers le Seigneur pour avoir aidé les enfants d'Israël, en accordant la victoire à Moïse contre le Pharaon. En réponse, le Prophète déclara: "J'ai plus de raison de me réclamer de Moïse que vous".

Ainsi, avant même l'établissement du jeûne du mois de Ramadan, les premiers musulmans jeûnaient lors de la journée d'Achoura, en signe de respect pour Moïse et pour commémorer sa résistance face à l'injustice.


Pour les premiers musulmans qui faisaient face à la répression des Mecquois, le parallèle avec le message porté par Muhammad était profondément clair.


La résistance impliquait pour eux, la connexion au Divin, la maîtrise de leurs instincts, la gestion de leur colère, la suppression de la vengeance et le refus de tomber dans le piège de la provocation.


كُفُّوا أَيْدِيَكُمْ وَأَقِيمُوا الصَّلَاةَ وَآتُوا الزَّكَاةَ


Leur foi en Dieu les guidait vers une approche non violente, refusant de répondre à la violence par la violence, préservant ainsi leur humanité face à ceux qui avaient perdu la leur.


Leur foi inébranlable en un Dieu de Bonté et en un Jour Dernier où chaque individu serait tenu responsable de ses actions les animait profondément.


Ainsi, malgré leur statut d'opprimés, ils percevaient leur situation comme une opportunité de devenir une bénédiction, tant pour eux-mêmes que pour leurs oppresseurs, en restant fermes dans leur intégrité morale et spirituelle.


Face au despotisme du Pharaon, Moïse appela son peuple à s'engager dans une résistance active et non violente. «Demandez l’assistance de Dieu, dit Moïse à son peuple, et soyez patients ! La Terre est à Dieu. Il la donne en héritage à qui Il veut parmi Ses serviteurs, et l’heureuse fin est à ceux qui sont dans l'amour et le partage .» (Coran : 7/128)



Après six années d'exil forcé loin de La Mecque, et une guerre qui lui fut imposée, le Messager réussit à persuader ses ennemis de conclure un traité de paix, qualifié de "victoire éclatante" par le Coran, Nous t'avons accordé une victoire éclatante, sourate 48 verset 1.


إِنَّا فَتَحْنَا لَكَ فَتْحًا مُّبِينًا


Deux ans plus tard, il est rentré à la Mecque en vainqueur, mais au lieu de chercher vengeance contre ceux qui avaient tenté de l'assassiner et d'éradiquer la nouvelle religion, il a fait preuve d'une générosité exceptionnelle et leur dit simplement sans chercher à les contraindre : "Partez, vous êtes libres."


D'après Al-Bukhari, Abdullah Ibn Abbas rapporte que le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a dit : "Je n'ai jamais vu le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) désirer tant jeûner un jour en particulier en dehors du jour d'Achoura, et un mois en particulier en dehors du mois de Ramadan."


En conclusion : Le jeûne du jour d'Achoura nous offre donc une occasion unique de nous connecter profondément à l'Amour Divin et nous permet de mettre en pratique les valeurs de bonté et de pardon.


En inspirant les autres à agir avec sagesse dans la lutte contre toutes les formes d'injustice, nous contribuons à bâtir un monde meilleur.




97 vues0 commentaire

コメント


bottom of page