top of page
  • Photo du rédacteurecmbordeaux

Le projet Homme dans le Coran

Dernière mise à jour : 26 mars


Depuis des temps immémoriaux, les êtres humains ont cherché à comprendre la raison et l'explication de leur existence. Plusieurs thèses s’entrechoquent :


Pour certains, leur existence résulte d'un hasard et d'interactions chimiques survenus il y a des milliards d'années, ayant conduit à la formation de la Terre et à l'apparition de la vie, puis celle de l’homme, par le biais de l'évolution.


D'autres, en revanche, estiment que la vie est absurde et qu'elle n'a de signification que celle que l'homme lui donne. Dans cette perspective, Dieu n'a pas sa place.


la religion quant-à-elle propose une explication différente, affirmant que Dieu est à l'origine de l'existence, les prophètes sont ses messagers et les livres sacrés représentent le contenu du message. Le sens de l'existence y est défini ainsi que tout ce que cela implique comme responsabilités, droits et devoirs.


Quel est donc le sens de l'existence d'après le Coran ?


Dans le récit de la création de la création d'Adam, la sourate 2 nous apporte des éléments de réponse.

(29) Et lorsque Ton Seigneur confia aux Anges: «Je vais établir sur la terre un «Khalifa»[un gérant]. Ils dirent : « Vas-Tu y désigner un qui répandra sur terre le désordre et y fera couler le sang, quand nous sommes là, à Te sanctifier et à Te glorifier ?» Il dit: «En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas !».


Les anges ne cachèrent pas leur inquiétude et incompréhension face à la décision de Dieu de créer un être qui aura pour fonction de gérer et faire fructifier la terre alors même qu'il capable de répandre la corruption et de faire couler le sang .


Doutant de la capacité d'Adam à réussir dans sa mission, les anges ne cachent leur étonnement face au choix Divin qui les a écarté au détriment de cette nouvelle créature problématique, alors qu'ils vouent leurs vies à la glorification et la sanctification du Seigneur.



[31] Et Il apprit à Adam les noms de toutes choses; puis les présenta aux anges en leur disant : «Faites-moi connaître les noms de tous ces êtres, pour me prouver que vous êtes plus méritants qu’Adam ! » [32] Et les anges de dire : «Gloire à Toi ! Nous ne savons rien d’autre que ce que Tu nous as enseigné ; Tu es, en vérité, l’Omniscient, le Sage.[33] Il dit: «Ô Adam, informes-les de ces noms»; puis quand celui-ci les eut informés de ces noms, Dieu dit: «Ne vous ai-Je pas dit que Je connais les mystères des cieux et de la terre, et que Je sais ce que vous divulguez et ce que vous cachez?»


L'honneur rendu à Adam est amplement mérité, doté de la capacité d'apprendre et d'une soif de connaissance illimitée, il apparaît dorénavant aux yeux des anges comme étant le mieux placé pour peupler la terre et la faire fructifier.


[34] Et lorsque Nous dîmes aux anges : « Prosternez-vous devant Adam ! », ils s’exécutèrent tous à l’exception de Satan qui refusa avec orgueil, et fut ainsi du nombre des infidèles. [35] Nous dîmes alors : « Ô Adam ! Installe-toi avec ton épouse dans le Paradis. Mangez de ses fruits à satiété et où il vous plaira ; mais ne vous approchez sous aucun prétexte de l’arbre que voici, sinon vous vous mettriez du côté des injustes ! » [36] Or, Satan les fit trébucher et leur fit perdre les délices dont ils jouissaient. Nous leur dîmes alors : « Quittez ces lieux et installez-vous sur la Terre où vous serez ennemis les uns les autres. Ce sera pour vous un lieu de séjour provisoire et de jouissance éphémère ! » [37] Cependant, Dieu révéla à Adam une prière qu’il se mit à répéter pour exprimer son repentir. Et c’est ainsi que son péché fut pardonné, car Dieu est Plein de clémence et de mansuétude.


Face aux épreuves Ibliss s'enfla d'orgueil et rejeta la faute sur Dieu {Puisque tu m'as induit en erreur} dit-il à Dieu. Adam et Eve quant à eux, ont reconnu leur erreur, assumé leur responsabilité et se sont remis en question { Seigneur, dirent Adam et son épouse, nous avons agi injustement envers nous-mêmes. Si Tu ne nous pardonnes pas, et si Tu nous refuses Ta grâce, nous serons à jamais perdus}.


Cette capacité à apprendre, à se remettre en question, à apprendre de ses erreurs, est l'aptitude principale qui différencie l'Homme de l'ensemble de la création et le qualifie en vue de réussir dans sa mission telle qu'elle apparait dans le Coran, celle de mettre un terme à la corruption et au sang versé.


L'Homme tel qu’il apparaît dans le Coran a donc été doté d'une aptitude unique qui le distingue de toutes les autres créatures : sa capacité à apprendre, à se remettre en question et à tirer des leçons de ses erreurs. Cette caractéristique que le Coran a nommé {Khilafa} est essentielle pour accomplir la mission qui lui est assignée par Dieu : mettre fin à l'injustice, instaurer la paix et favoriser la prospérité, comme le souligne très clairement le verset suivant :

{Nous avons envoyé Nos prophètes munis de preuves irréfutables, et Nous avons fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les hommes établissent la justice}


Selon Mohamed Iqbal, un des plus enseignements livrés aux hommes par le Coran est l’annonce que Dieu a eu foi en l’homme et en sa capacité d’épouser la voie du bien (al-khayr) et de l’excellence (al-ihsân).


Ainsi de l'homme il est requis les actions les plus vertueuses :

[ Béni soit ] celui qui a créé la mort et la vie pour vous éprouver et connaître ceux d’entre vous est le meilleur en œuvre. C’est Lui le Tout-Puissant, le Tout-Clément.


Et il lui appartient d'approfondir ses savoirs, de développer ses connaissances et sa conscience critique, afin de résoudre les problèmes et les défis auxquels il fait face, d'identifier les injustices et de travailler à leur éradication.


Et ainsi d'après le Coran, l'Homme peut jouer son rôle dans la construction d'un monde plus juste, plus pacifique et plus prospère.


Et c'est de cela que dépend son salut dans ce monde et dans l'Autre.







43 vues0 commentaire

Comments


bottom of page